Le diabète

Le diabète de type 2 est un facteur de risque majeur de maladie cardiovasculaire

Découvrez comment prévenir le diabète, comment la maladie est diagnostiquée et les risques qui y sont associés.

Le diabète sucré se caractérise par un taux de sucre dans le sang est supérieur à la normale à plus d’une reprise. Il se définit par des valeurs normales supérieures ou égales à 126 mg/dL  pour la glycémie à jeun et à 200 mg/dL  pour la glycémie non à jeun. En cas de doute, un test de tolérance au glucose est effectué par voie orale. Il s’agit de boire du glucose puis de mesurer la réaction du corps (taux de sucre dans le sang)  deux heures après. Si passé ce délai, le taux de sucre dans le sang est supérieur à 200 mg/dL, le diabète est diagnostiqué. Si le résultat est normal, le diabète est exclu. Un autre test sanguin peut être prescrit par votre médecin. Il s’agit du dosage de l’hémoglobine glyquée A1c (HbA1c), un marqueur des taux de glucose à long terme. Des valeurs de 6,5 % ou plus suggèrent un diabète.

Il existe deux types de diabète : le type 1 est caractérisé par une absence ou une faible quantité d’insuline et se manifeste généralement pendant l’enfance ; alors que dans le diabète de type 2, les taux d’insuline sont normaux ou faibles, mais le corps résiste à ses effets et la maladie se manifeste à l’âge adulte.

Neuf patients sur dix atteints de diabète ont un diabète de type 2, ce qui réduit la durée de vie en moyenne de dix ans. Cela réduit également le nombre d’années de vie en bonne santé, en raison de maladies cardiaques précoces associées. En tant que maladie liée au mode de vie, le diabète de type 2 est fortement lié à un manque d’activité physique et à l’obésité.

Le diabète de type 2 peut être prévenu en étant actif, en mangeant de façon équilibrée et en gardant un poids de forme. Fixez-vous pour objectif 30 à 60 minutes d’activité physique au moins trois fois par semaine, pour un cumul total d’au moins 150 minutes. Lorsque vous faites de l’exercice, vous devez transpirer tout en étant capable de parler en faisant de courtes phrases. Un mode de vie actif peut être adopté à tout moment et tout âge. Toutefois, avant d’entamer un programme d’entraînement physique régulier, un test d’épreuve à l’effort maximale doit être effectué par un médecin pour identifier les maladies cardiaques ou vasculaires possibles et pour déterminer la fréquence cardiaque  nécessaire pour adapter une prescription d’exercice individualisée et sûre.

Une alimentation saine pour le cœur est riche en fruits, fruits à coques et légumes et pauvre en viande et en acides gras saturés. Bien manger aide à maintenir un poids de forme et réduit les risques de diabète de type 2 et de maladies cardiovasculaires.

ESC
EAPC
ACCA
ACNAP