Régime Méditerranéen : une alimentation bonne pour le cœur

Le régime méditerranéen : une alimentation saine pour le cœur

Le régime méditerranéen est probablement le mode d'alimentation le plus discuté et le plus encouragé pour prévenir les maladies cardiovasculaires et ralentir la progression des maladies cardiovasculaires.

Ses vertus cardio-protectrices sont largement étayées par des études qui soulignent l’importance d’un régime riche en fruits, légumes, céréales complètes, huile d’olive, poisson et volaille.

Les mauvaises habitudes alimentaires sont l’une des principales causes de maladies cardiovasculaires en Europe. Le régime méditerranéen est l’un des modes d’alimentation les plus étudiés pour ses effets sur la santé cardiaque. Il privilégie la consommation d’aliments à base de végétaux comme les fruits, les légumes, les céréales complètes, les légumineuses et les fruits à coques, l’utilisation d’huile d’olive plutôt que d’autres graisses et la consommation de poisson au moins deux fois par semaine. Les herbes aromatiques et les épices sont utilisées à la place du sel pour relever les plats, tandis que la viande rouge et les sucres ajoutés sont limités. Une consommation modérée d’alcool, principalement du vin rouge, est recommandée pour ses bienfaits sur la santé. Dans son ensemble, ce régime alimentaire présente une teneur élevée en graisses mono- et polyinsaturées, en fibres alimentaires végétales, en antioxydants et en nutriments anti-inflammatoires.

Ces dernières années, les régimes pauvres en glucides ont été encouragés pour perdre du poids, mais le régime méditerranéen traditionnel inclut un apport modéré en glucides provenant de sources saines (fruits, légumes, légumineuses, céréales complètes). L’apport en calories des habitants des pays méditerranéens est issu des glucides à 50-55 %, et c’est un bon objectif à se fixer.

ESC
EAPC
ACCA
ACNAP